Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

J’ai de nombreuses fois eu ce livre dans les mains et tant de fois reporté son achat de peur que ce livre soit trop « feel good » pour moi.
Quelle erreur de ma part!
Dès la première page, je suis rentrée dans l’histoire, celle de Violette véritable écorchée de la vie: enfance dramatique, mariage d’un petit oiseau blessé avec un homme qui, malheureusement, n’aura de cesse de la bafouer. Une vie de drames et d’espoirs, tout comme les vies de ceux et celles qui fréquentent le cimetière bourguignon dont Violette et Philippe Toussaint sont les gardes.
La plume est prenante, tendre et attachante. Les chapitres s’enchaînent et les personnages s’imbriquent au fil des pages, le tout de manière chantante.
Bref, j’ai vraiment adoré ma lecture.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s