Vies dérobées – Cinzia Leone

Vies dérobées – Cinzia Leone





Notre identité est-elle soluble dans un lot de coton égyptien ? A Jaffa, lorsque Avraham est tué dans le massacre des Juifs de la ville en 1936, son associé musulman, Ibrahim, décide en quelques heures de se faire passer pour lui afin de récupérer le précieux tissu. Il ne mesure pas alors le poids que cette tromperie aura sur sa femme Miriam. Mais aussi sur leur fille et les générations suivantes. D’Istanbul à Djerba, de Bâle à Miami, d’Ancône à Rome, l’imbroglio identitaire se fera de plus en plus inextricable._ Et ce seront Giuditta et Esther qui, de façon détournée, payeront leur tribut à ces vies dérobées. Et vous, êtes-vous sûr de vos origines ?

Superbe roman que celui-ci!
Tout commence avec le massacre des Juifs de la ville de Jaffa en 1936, massacre dont seront victimes la famille Azoulay (Avraham, sa femme et sa fille). Ibrahim était associé avec Avraham dans l’importation de coton d’Egypte. Ce massacre signifie donc, pour Ibrahim, non seulement la perte de son ami mais également sa perte financière. En effet, Ibrahim y a mis toutes ses économies…
Ibrahim, le musulman, décide alors de prendre l’identité d’Avraham et d’embarquer, de force, sa femme et sa fille dans ces nouvelles vies.
Miriam deviendra Maryam, et la jeune Yasmine deviendra Havah. 
Le livre est constitué de trois parties, chacune d’elles donnant la parole à une femme – d’abord Miriam, ensuite Guiditta et, enfin, Esther.
Le livre nous transporte à travers le temps – des années ’30 aux années ’90 – et les lieux – de Jaffa à Istanbul, Djerba, les USA, l’Italie, etc.
Une superbe fresque familiale avec une vraie et belle réflexion sur l’identité.
Une belle écriture, un style intelligent et des personnages attendrissants, Cinzia Leone est une auteur bourrée de talents.
Une lecture que je vous recommande vivement !

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s