De cendres et de larmes – Sophie Loubière

De cendres et de larmes – Sophie Loubière





Madeline, Christian et leurs enfants rêvent depuis longtemps d’un appartement plus grand où chacun aurait son espace. Un rêve rendu impossible par la réalité du marché parisien. Quand l’occasion se présente pour Christian d’obtenir le poste de conservateur au cimetière de Bercy, avec un pavillon de fonction de 180 m2, la famille Mara n’hésite pas et s’y installe au début de l’été 2019. Peu à peu, les enfants se font au panorama. Tandis que Madeline, caporale cheffe sapeur-pompier, sauve les vivants, Christian veille les morts. L’âpreté de son métier réveille bientôt en lui le besoin d’extérioriser ses émotions par la peinture. Au cœur de ce fragile équilibre où les métiers de l’un et de l’autre pèsent lourd, la maison révèle ses fêlures. Lentement. Insidieusement.

Mouais, gros bof!
L’histoire d’une famille parisienne qui, sous couvert de mutation professionnelle, se voit offrir un grand logement de fonction en lieu et place de l’appartement où ils s’entassent à cinq. Seul hic, ce déménagement implique de vivre au cœur du cimetière – le père de famille en étant devenu le conservateur.
Autant j’ai apprécié le profil des personnages, tant les enfants que les adultes, autant le caractère noir / thriller m’a bien moins convaincue.
Une petite histoire qui se lit facilement et une fin qui ne tient pas ses promesses (pour moi, le début et le milieu du livre sont bien meilleurs).
Un court moment de lecture qui s’oubliera bien vite.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s