Célestine du Bac – Tatiana de Rosnay

Célestine du Bac – Tatiana de Rosnay





Lui, dix-huit ans, fils de bonne famille, solitaire et rêveur. Elle, sans âge, sans domicile, abîmée par la vie et l’alcool. Tout les sépare.
Pourtant, un jour, rue du Bac, à Paris, leurs chemins se croisent. Contre toute attente, une extraordinaire amitié se noue. De celles qui changent une vie. De celles qui forgent à jamais une personnalité.
Saisir sa chance, affronter le mystère familial qui le hante, c’est ce que Célestine va transmettre à Martin. Et plus encore…

#RL5
Je me suis rendue la semaine passée au Livre sur la Place et y ai écouté Tatiana de Rosnay nous parler de ce roman – écrit au début des années ’90 et retrouvé dans une caisse lors d’un déménagement.
C’est un roman qui se lit facilement, tel un conte des temps modernes avec des personnages qui se croisent rarement dans la vraie vie (le fils de bonne famille qui tient compagnie à la SDF du quartier) et des événements aussi soudains, inattendus qu’improbables.
Le lecteur passe un bon moment – à titre personnel, j’adore la rue du Bac à Paris et étais au Maroc en vacances en ’92, ce qui a comblé ma nostalgie du voyage – mais il faut bien reconnaître que c’est une lecture sans grande prise de tête.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s